2021 S51

C'est le Blog ou cahier journalier de la station.
Répondre
340seb
Messages : 65
Enregistré le : 14 juil. 2006 17:33
Localisation : Crots
Contact :

2021 S51

Message par 340seb » 27 déc. 2021 21:33

Bonjour,
Je suis monté le Vendredi 17 (avant l'ouverture de la station de ski, donc depuis le village sous un grand soleil) afin de préparer l'arrivée des animateurs et des premiers visiteurs SVCD, après la fermeture de quelques semaines.
A mon arrivée, un peu de neige, mais c'est encore gérable. Aucun problème pour ouvrir la station, remettre en eau, allumer le chauffage (merci Philippe).

Ayant un peu de temps et grâce à une météo au beau fixe, j'ai pris le temps de vérifier deux petites choses :
- en fin de saison estivale (pendant la mission de Mathieu Senegas), nous avions constaté un déplacement des télescopes personnels à l'extérieur sans en comprendre la raison, et le T50-1 avait un guidage moins efficace qu'en début de saison ... plus tard, j'ai appris qu'il y avait eu un léger séisme dans la région de Briançon, ce qui apparemment avait modifié la mise en station des instruments. Il y a une quinzaine de jours, un autre petit séisme a eu lieu, du côté de Gap, cette fois : après vérification, les effets se sont annulés, et on est revenus à un autoguidage autour de 0.6" RMS ...
- j'ai essayé de comprendre le fonctionnement du T50-1 en mode "observation automatique" : allumage du télescope dans la journée, lui fournir une liste d'objets, de temps de poses, de filtres, etc ... et lui faire pointer, faire la mise au point, choisir l'étoile de guidage, et faire les flats le matin avant que le soleil se lève, fermeture de coupole et parkage de télescope de façon autonome. Résultat : ça marche, je passais très régulièrement dans la coupole pour voir comment cela se déroulait (ce qui du coup n'est pas d'un grand intérêt puisqu'il ne se passait rien nécessitant ma présence). Ça m'a aussi permis de voir que certaines phases en automatique prennent un peu plus de temps qu'en "manuel" (sélection de l'étoile pour la MAP, pour le guidage, lors du retournement au méridien, ...).
J'ai fait quelques images malgré la pleine lune, en faisant plusieurs objets à différents endroits du ciel (pour la qualité du pointage), avec certains objets sur plusieurs nuits pour vérifier que les images acquises automatiquement d'un même objet soient centrées de façon identique.

Avec Stéphane, on a pu en début de quelques nuits, finaliser certains points concernant la prise à distance pour Iris2 (réglage de l'autoguidage entre autre) avec succès. Il reste sans doute encore du travail, mais il semblerait qu'on tienne le bon bout.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par 340seb le 29 déc. 2021 11:16, modifié 2 fois.

340seb
Messages : 65
Enregistré le : 14 juil. 2006 17:33
Localisation : Crots
Contact :

Re: 2021 S51

Message par 340seb » 27 déc. 2021 21:36

La dernière nuit avant la descente prévue le 24 dans la matinée, avant de revenir dimanche pour la mission, j'en ai profité pour tenter deux transits d'exoplanète en automatique. La météo n'ayant pas été au beau fixe en deuxième partie de nuit, je n'ai pu en faire qu'une des deux, en l’occurrence Kelt-23Ab, n'étant pas un gros habitué de ce genre de manipulations, cela me parait toutefois correct ...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité