2016 S29 Solaire, IR,...

C'est le Blog ou cahier journalier de la station.
Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 17 juil. 2016 21:27

Salut tout le monde,

Notre mission a pas mal commencé aujourd'hui, je ferai un descriptif détaillé de tout ça ce soir ou demain. Pour l'heure une question urgente: l'affichage digital du focus du t62 est "figé" à la valeur "1" (et non 0001). Le moteur de focalisation tourne sans probleme. J'ai cherché dans la doc et n'ai pas trouvé d'élément de réponse. J'ai pensé un moment au senseur qui estime la position du secondaire mais ce n'est pas ça.


Quelqu'un a -t-il une idée?

Merci

EDIT: Bon, fausse alerte! Mais il y a quand même un truc un peu étrange: les chiffres sont apparus simultanément sur les deux affichages digitaux environs une demi-heure après mon premier message, sans que nous ne fassions rien de special. On dirait un simple bug d'affichage...

Merci

Simon

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: Mission s29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 18 juil. 2016 00:36

Alors voilà une petite présentation de la mission de cette semaine. La mission, originellement dédiée au soleil, est devenue multi-fonction. Mais avant d'en dire plus, je veux faire une mention spéciale pour Dominique qui nous a aidé à monter de matériel plutôt volumineux (dont le coronographe de 160mm) à l'observatoire, et aux gérants ( Hervé et Nathalie) du gîte Costebelle qui nous ont bien aidés côté logistique!!!

Le programme de la mission:

La partie soleil:
1) imagerie en haute résolution en H-alpha avec un HaT de 8" et un CN212, munis de daystars, PST, ...
2) Estimation du seeing diurne à l'aide de 2 SSM.
2) installation, calibration et observation avec un coronographe de 160mm.

La partie systeme solaire
- étude de l'occultation par Pluton d'une étoile, avec l'espoir de visualiser l'effet de l'atmosphère plutonienne. Cette observation va se faire simultanément en infra-rouge et en visible.
-un peu d'imagerie de Saturne

La partie stellaire:
Relevé de couples serrés (<0.4") au T620

L'équipe est composée de Frédéric et Karine Jabet, Jean-Edouard et Marlène Communal, Jocelyn Serot, et moi-même.

Aujourd'hui 17 juillet:

*Relevés de seeing diurne: on a au moins les endroits les plus turbulents (et donc à proscrire) :-) Sinon journée assez venteuse donc pas mal de pic de turbulence, à part vers 9-10h du matin.
*Installation du coronographe sur le T620. Opération finalement plus compliquée que prévu qui nous a pris toute l'après-midi. Avec un peu de chance, nous pouvons tenter la première lumière demain.
*Repérage des champs autour de Pluton pour l'occultation de mardi, avec la camera infrarouge et la camera visible.

Simon

Avatar du membre
Richard Monnerot
Messages : 390
Enregistré le : 08 juil. 2006 06:26
Localisation : 94 - St Mandé
Contact :

Re: Mission s29 Solaire, IR,...

Message par Richard Monnerot » 19 juil. 2016 07:54

Bonjour Simon

Informations concernant l'affichage digital focus du T62

Supports/Guide technique/Coupole T62/Instrumentation optique dédiée T62/Miroir secondaire T62 (initialisation électronique)

http://www.astroqueyras.com/technique/t ... cheurs.htm

Bon séjour :wink:

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 20 juil. 2016 10:44

Bonjour,

Désolé de ne pas avoir contribué au forum, nous avons été très occupés par nos différentes manips de jour comme de nuit. On va avoir des chouettes truc à vous montrer, mais il faudra un peu de temps pour tout traiter (solaire, étoiles doubles, planétaire, et transit de pluton).

Le reste de la semaine s'annonce fort pluvieux (meteoblue, meteofrance, meteo st veran). Il est possible que nous redescendions déjà demain (jeudi) dans la journée, en fonction de l'évolution des prévisions.

Bonne journée à tous.

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 01 août 2016 20:55

Bonjour,

Comme dit précédemment, nous n'avons pas eu le temps de faire bcp de traitement lors de la mission. Nous avons pu avancer un peu, et pouvons commencer à livrer quelques images.
Je montre ici quelques-unes des miennes, Fred,Jocelyn et Jean-Edouard compléteront rapidement.

Tout d'abord, le soleil. Pour rappel, le but initial de la mission était de voir à quel point le site était 'praticable' pour faire de la haute résolution en solaire. A priori ce n'était pas évident, la nature du sol, le relief local et une multitude de facteur pouvant aisément détruire tout espoir d'un bon seeing. Nous avions emporté avec deux Sun Scintillator Monitors (SSM) de la société AiryLab, secondant efficacement nos instrument H-alpha. Dès le premier matin (dimanche) nous avons pu constater que le site peut offrir un seeing tout à fait honorable, descendant à des valeurs entre 0.1 et 0.5 secondes d'arc. Cela ne veut pas dire que ce seeing la règle, mais pour peu que le vent se calme (c'est apparemment un facteur très dominant), ces valeurs sont assez facilement atteintes à certains endroits. Nous avons fait quelques relevés, et il semble que par vent de nord/nord-ouest la zone allant depuis le dernier tournant jusqu'au bout de la "terrasse" (i.e. en direction du névé) soit la meilleure. Celles directement à l'est de la grande coupole, ou au dessus, vers les panneaux, sont les moins bonnes, et de beaucoup. Nous avons donc installé nos deux instrument solaires, un takahashi CN-212 muni d'un ERF et d'un daystar QPE 0.3A d'un côté, et un HaT (C8 Edge avec traitement ERF sur la lame asphérique) avec par exemple un daystar QPE 0.6A (nous avons essayé plusieurs combinaisons de filtrage étroit) tout près de la sortie du tuyau qui descend à la citerne en contrebas du névé (côté sud des planches en bois qui le recouvrent).

Je poste ici les images faites au HaT, Fred postera celles au CN. L'ensemble de mes images est faite avec la basler 1920, en full résolution. Cette caméra est une bénédiction pour ce genre d'imagerie mais envoie du lourd question stockage, avec 380Mo/seconde! Le prétraitement (flats pour le soleil!), et le staking sont fait avec AutoStakkert2, les ondelettes avec Registax 6, puis un peu de courbe avec gimp.

Nous avons eu bcp de chance avec l'activité solaire. Le soleil à eu la grande gentillesse d'exhiber 3 taches, avec leur cortège de phénomènes dans la chromosphère.

D'abord une mosaïque en N&B
Image

puis en fausse couleur:

Image

J'ai fait un essais avec un drizzle au traitement:

Image

Je pense que l'on gagner encore un peu en résolution. Une chose intéressante: on voit très clairement la granulation photosphérique derrière l'activité chromosphérique!! Ceci est du en partie à la largeur à mi-hauteur du Fabry-Pérot utilisé par daystar, mais surtout à un filtre bloquant un peu large (10A).

Nous avons fait un essai avec un filtre bloquant plus étroit (Coronado) mis en avant du télécentrique du HaT, et cela donne une image bien plus contrastée:

Image

On y distingue très clairement les bombes d'Ellerman!

Il me reste à traiter quelques premiers essais au coronographe de 160, pas encore eu le temps de m'y mettre :)

Lors des nuits (oui, nous n'avons as chômé :)), la lune au T620 y est passée aussi! Pas beaucoup de plans car la turbulence ne nous a pas laissé bcp de temps pour faire de la HR. Je montre ici le plan le plus résolu.

Image

Toujours à la basler, au foyer natif du T620.

De mon point de vue le site semble très prometteur en solaire. J'avais encore de la marge avant d'arriver au taquet du HaT (mise au point motorisée, monture plus stable,...). Ce site devrait convenir à des instruments au diamètre encore plus important, peut-être jusqu'à 280mm. A la mission d'octobre je poursuivrai les mesures au SSM, il sera en effet très intéressant de voir hors saison d'été si le seeing reste bon, à priori pas de raison que ça soit le contraire, mais à voir.

Pour ce qui est du coronographe: la mise en place a nécessité plusieurs paires de bras. Un soucis est que les cerclages élaborés pour l'occasion ont du être adaptés, ne pouvant assurer la stabilité de l'instrument. Cela a pris une après-midi entière. Le lendemain, les premiers essais ont pu être fait. L'instrument nous a offert un beau spectacle, avec des images bien contrastées. En revanche, il semble que quelques modification mécaniques seraient les bienvenues: le diaphragme de Lyot ne semble pas pouvoir être placé exactement à l'image de la lentille frontale formée par la lentille de champs. Il est en outre attaché au lentilles de transfert, ce qui complique pas mal la mise au point de l'ensemble. Bref, je vais cogiter une solution pour rendre l'instrument plus facile à calibrer et utiliser. Il en vaut vraiment la peine!

Simon

Avatar du membre
Jean-Christophe Le Floch
Messages : 433
Enregistré le : 08 juil. 2006 06:17
Localisation : 78170 - La Celle Saint-Cloud
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Jean-Christophe Le Floch » 02 août 2016 07:52

Que dire après la découverte des quelques clichés : BRAVO !
Pour les anciens, époque professionnelle, de revoir des images du soleil de cette qualité sur la chromosphère va les réjouir !


Tu évoques un lieu particulièrement intéressant à côté de la sortie du tuyau, est-ce à dire qu'il faudrait créer un poste d'observation solaire à cet endroit ?

As-tu des photos de vos installations (télescopes,...) et des images acquises via le coronographe ?

A+ Jean-Christophe

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 02 août 2016 09:27

Salut Jean-Christophe,

Merci pour ton commentaire :)

Alors quant à l'idée d'un poste d'observation solaire, les résultats préliminaires tendent à montrer que oui ça vaudrait vraiment la peine. Alors qu'un seeing sous la barre des 0.5 secondes d'arc sont rares en plaine, nous l'avons eu 4 matinées de suite pendant ~1h. Et je reste convaincu qu'il eu put être encore meilleur si le soleil n'était pas directement au dessus du toit de la salle de commande du T620. De toute manière, si l'on veut installer une poste solaire il y a plusieurs choses importantes à discuter:

1) Il faut une campagne de mesure au SSM bien plus systematique, et de préférence liée à une station météo à proximité immédiate (avec en particulier 3 anémomètres, un pour chaque dimension). Une campagne allant de la fin du printemps à l'automne serait suffisante. Plus on a de SSM, plus on a de certitude de trouver l'endroit le plus adapté à l'imagerie solaire: la nature du sol, le relief à proximité, la direction du vent sont autant de facteurs pouvant dégrader rapidement le seeing. Et il serait dommage de se tromper de 4 mètres. Un réseau autonome de 6 ou 7 SSM, espacés de 4 ou 5 mètres serait idéal.

2) Un poste d'observation solaire doit pour bien faire être placé en hauteur. Sans parler de tour solaire de 30 mètres version meudon, nous avons constaté que placer le SSM à 3m du sol au lieu de 1.5m rend le seeing sensiblement meilleur. Evidemment cela suppose un travail de maçonnerie plus important, mais je ne pense pas que ça soit la partie la plus effrayante ni couteuse.

3) L'instrumentation doit être soigneusement discutée: lumière blanche (type C14?), H alpha (HaT?), CaK, coronographie,...? Sur 1 ou 2 montures si plusieurs instruments.

Je pense que si l'on fait les choses dans l'ordre, il y a moyen de développer une branche solaire très performante à l'observatoire.

Simon

P.S.: pour les photos des instrus et prises depuis le coro ça viendra :)

Avatar du membre
Jean-Christophe Le Floch
Messages : 433
Enregistré le : 08 juil. 2006 06:17
Localisation : 78170 - La Celle Saint-Cloud
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Jean-Christophe Le Floch » 02 août 2016 10:29

Bonjour Simon,

Certainement un beau projet à réfléchir dans les prochains mois !

Tu dois connaitre ?

A+ Jean-Christophe
Fichiers joints
2015-SSM.pdf
La mesure du seeing en solaire
(2.85 Mio) Téléchargé 176 fois

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 02 août 2016 10:38

Yep!

Tiens, à titre de compairaison, sur la slide 8 tu vois plusieurs seeing de plaine.

Nous avons pu avoir ça:

Image

Voire meme un peu mieux (ce SSM là m'était pas le mieux placé). Il y a un facteur 2 de différence. Je posterai ma prise en SSM un peu plus tard, on gagne encore (avec juste 4 mètres de différence)

Avatar du membre
Jean-Christophe Le Floch
Messages : 433
Enregistré le : 08 juil. 2006 06:17
Localisation : 78170 - La Celle Saint-Cloud
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Jean-Christophe Le Floch » 02 août 2016 10:51

Impressionnant !

Existe-t-il d'autres techniques que le SSM d'airylab ?

A+ Jean-Christophe

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 02 août 2016 10:56

Probablement (faudrait voir ce qui est utilisé dans les observatoires solaires pro), mais pas au même prix. Fred pourra t'en dire bien plus que moi à ce sujet.

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 03 août 2016 18:50

Re,

Comme promis voici trois images prises au coro de 160mm. On est pas du tout dans la haute résolution, car les images sont totalement sous-échantillonnées: on est à F/D=15 alors que l'on devrait monter à 35. En plus dans la foulée je n'ai pas fait de flat :). M'enfin ca donne un petit avant gout de ce que ce coro pourra faire quand il sera bien réglé :)

Image

la même mais prise un peu plus tard

Image

Image

Et en prime, une image en lumiere blanche, toujours au HaT. Cette image est en fait complètement batarde: j'ai mis un filtre continuum derriere le HaT (qui est pràfiltré en rouge), et en prime j'ai oublié d'enlever le BF coronado qui était devant le télécentrique... Donc bref, je ne comprends toujours pas comment il restait du flux :-D

Image

Simon
Modifié en dernier par Simon de Visscher le 03 août 2016 19:44, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jean-Christophe Le Floch
Messages : 433
Enregistré le : 08 juil. 2006 06:17
Localisation : 78170 - La Celle Saint-Cloud
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Jean-Christophe Le Floch » 03 août 2016 19:44

Cool les images Simon.
Est-ce que tu peux décrire l'équipement (CCD, temps de pose,...) qui se trouve derrière le coro.

Que faut-il faire pour obtenir 100% du potentiel du coronographe ?

A+ Jean-Christophe

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Simon de Visscher » 03 août 2016 19:46

Salut,

Tout simple: la basler 1920 comme imageur. Les temps de pose étaient très courts, de l'ordre de la milliseconde. Pour arriver au bon échantillonage il faut une barlow, c'est tout. Après, l'optimisation réelle du coro est un autre sujet auquel il faut que je cogite un peu.

Simon

Avatar du membre
Jean-Christophe Le Floch
Messages : 433
Enregistré le : 08 juil. 2006 06:17
Localisation : 78170 - La Celle Saint-Cloud
Contact :

Re: 2016 S29 Solaire, IR,...

Message par Jean-Christophe Le Floch » 03 août 2016 19:53

Les images sont obtenues via la baslet 1920 et une barlow ?

A+ Jean-Christophe

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités