2017 S8 Mission SAN et AAPE5

C'est le Blog ou cahier journalier de la station.
Avatar du membre
pierre valeau
Messages : 89
Enregistré le : 31 mai 2008 12:16
Localisation : Nantes
Contact :

Re: 2017 S8 Mission SAN et AAPE5

Message par pierre valeau » 03 juin 2017 16:54

Merci Chris pour les photos d'ambiance qui nous rappellent de bon souvenirs !

Pour les deux objets qui accompagnent ANANKE, je crois qu'il va falloir mettre Anne sur le coup. Ca lui rappellera les petites baies dans les buissons... :wink:

A+
Pierre

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: 2017 S8 Mission SAN et AAPE5

Message par Simon de Visscher » 29 juin 2017 13:42

Salut,

J'ai pu prendre un peu de temps pour analyser un peu plus en avant l'image de ngc 5907 prise en février dernier. En gros je l'ai passé à la moulinette du soft d'astrometry.net, qui me sort un tif corrigé des aberration instrumentales etc... et accompagné des infos nécessaire au mapping avec des catalogues, ce que je fais via DS9 (de la SAO).

Comme dit dans un post précédent, l'idée était de pousser un peu plus les limites en terme de distance/magnitude des images faites au pic. Le résultat est sympa, il y a deux sources répertoriées de magnitude supérieure à 24 (dont une à 25.2), et de nombreuses sources plus faibles non répertoriées. Ce qui veut simplement dire que l'image va bien au delà de 25, probablement même de 26 si j'extrapole un peu sur base des flux mesurés. Mais là ou c'est encore plus drôle, il y a un peu moins d'une dizaines de sources répertoriées comme ayant un redshift (z) supérieur à 2. Et en particulier les deux sources précedemment citées affichant des décalage vers le rouge de 4.58 et 4.78 respectivement. Pour rappel, ce décalage indique le décalage de longueur d'onde. Un z de 1 veut dire 100%, donc une raie à 500nm se retrouve à 1 micron. Ici on parle de 4.78, donc la lumière perçue ici est émise en réalité avec une longueur d'onde presque 5 fois plus petite, c'est à dire entre 100 et 200 nm typiquement, ce qui est dans la gamme de l'UV extrême!! Si ces mesures sont exactes, alors ces objets sont probablement des quasars extrêmement éloignés, dont la lumière a été émise seulement 1.3 milliard d'années après le big bang, soit quand l'univers n'avait pas 10% de son âge actuel :-)

Voici les deux objets en question (les objets sont marqués par les petits cercles verts):

D'abord la source à z=4.58

Image

Et ensuite celle à z=4.78

Image

Une petite pensée pour les pauvre photons ayant voyagé pendant tout ce temps pour venir s'échouer sur les pixel d'un bon vieux KAF-3200 :-D

Simon

Vincent Boucher
Messages : 26
Enregistré le : 27 déc. 2010 18:24
Contact :

Re: 2017 S8 Mission SAN et AAPE5

Message par Vincent Boucher » 06 févr. 2018 10:39

Bonjour à tous,

Voici un article scientifique présentant les résultats des missions AAPE 4 et 5 : confirmation optique d'un amas de galaxies et estimation de son redshift.

Optical Follow-up of Planck Cluster Candidates with Small Instruments
(en PDF)

L'article détaille le principe de la mesure et les différentes étapes pour obtenir l'estimation du redshift de l'amas de galaxies.

Bonne lecture et au plaisir d'en discuter !

Vincent Boucher
Messages : 26
Enregistré le : 27 déc. 2010 18:24
Contact :

Re: 2017 S8 Mission SAN et AAPE5

Message par Vincent Boucher » 09 août 2018 21:26

Excellente nouvelle, l'article ci-dessus a été accepté par le comité de lecture du journal Publications of the Astronomical Society of the Pacific et sera publié dans le numéro d'octobre (PASP 2018, Vol. 130, 992).

Vous pouvez déjà le consulter en open-access sur le site du journal: https://doi.org/10.1088/1538-3873/aad53e

L'analyse a été augmentée grâce aux commentaires des referees.

Bonne lecture !

Vincent Boucher
Messages : 26
Enregistré le : 27 déc. 2010 18:24
Contact :

Re: 2017 S8 Mission SAN et AAPE5

Message par Vincent Boucher » 09 août 2018 21:53

Les bonnes nouvelles, c'est comme les étoiles doubles, c'est meilleur quand il y en a deux :

Le magazine AstroSurf a publié notre article sur les missions AAPE au Pic, les observations des amas de galaxies (contreparties optiques des détections du satellite Planck par effet Sunayev-Zel'dovich dans le fond diffus cosmologique) et de la mesure du redshift cosmologique de l'un d'entre eux par photométrie. On y détaille la manip' à réaliser pour mesurer par photométrie le redshift d'amas de galaxies avec une instrumentation d'amateur.

Référence : A votre tour, faites de la photométrie au Pic ! Bonne lecture !
Capture d’écran 2018-08-14 à 08.23.52.png
AstroSurf magazine 92 2018 : Mesure du redshift d’amas de galaxies avec une instrumentation d'amateur

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités