2020 S33 Mission Haute Résolution Solaire (2)

C'est le Blog ou cahier journalier de la station.
Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

2020 S33 Mission Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 09 août 2020 20:22

L'équipe est composée de Christian VILADRICH, Christophe RINGEVAL, Alexandre LHOEST.
Pour des questions de risque sanitaire, Karine CHEVALIER et Frédéric JABET n'ont pas rejoint l'observatoire.

Le premier but de la mission est l'imagerie solaire à haute résolution.
En complément, divers filtres de rejet d'énergie et sélectifs seront testés.
La mission prévoit de couvrir l'imagerie en haute résolution lunaire / planétaire.


Les principaux instruments apportés par l'équipe se présentent comme suit:
- Deux newtons désaluminés de 300 mm de diamètre,
- Un newton désaluminé de 250 mm de diamètre; le miroir a été traité par dépôt multicouche opur refléter le rouge et partiellement le bleu, pour de l'imagerie solaire en Ha et CaK.

Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 11 août 2020 05:05

Au fil de l'eau...

Samedi 8
Météo similaire à celle de fin de semaine 32: beau temps généralisé.
Conditions toujours difficiles pour de l'imagerie solaire, avec un seeing peu encourageant.
Des trous de turbulence le matin permettent de sauver la mise. Il faut être en permanence à l'affut.

Christophe planche sur l’accès en Ethernet du T500.



Dimanche 9
Dans la continuité du samedi, matinée claire, mais toujours avec cette turbulence difficile.
Les derniers trous de turbulence se présenteront vers 10h00.
Le temps se couvre l'après midi et en soirée.

Des ouvertures devaient se présenter pendant la deuxième partie de nuit, mais seulement 1h30 a été exploitable.



Lundi 10
Ciel dégagé le matin. Le seeing diurne se révèlera excellent jusqu'à 9h00. La fenêtre d’imagerie se situe entre 8h00 et 9h00.

Le temps se couvre en matinée, laissant place à un orage vers 13h00 . Un cycliste a été mis en sécurité dans l'observatoire.
Temps maussade.

Il y aura une trouée de 1h30 pendant la nuit de lundi à mardi.


Alexandre

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Simon de Visscher » 11 août 2020 11:01

Hello Alex , Christian et Christophe,

Je croise les doigts pour la météo, profitez bien et bonjour de ma part aux marmottes :)

Ciao

Simon

chris ringeval
Messages : 39
Enregistré le : 25 juil. 2011 18:04
Localisation : bruxelles
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par chris ringeval » 11 août 2020 11:14

Bonjour à tous,
en parallèle au solaire le jour, Christian s'attaque au système solaire la nuit et j'essaie du faire du narrow-band au T500 que nous avons mis en route. Quelques détails de plus sur les 3 premières nuits.

La journée et la nuit de samedi à dimanche ont été intenses, départ de Turin à 6h30 du matin, montée à pied à l'obs et installation en début d'après-midi. Juste le temps de poser les affaires et on planche sur les problèmes du T500 (voir viewtopic.php?f=27&t=1268#p6550).
Pour la version courte, disons qu'au moment d'aller dormir, à 6h du matin dimanche matin, en mode zombie, on a l'axe polaire aligné à 30'', la collimation faite par Christian et moi-même, et une mise à jour firmware de la monture qui nous permet maintenant de contrôler la bête sur le port ethernet, et également par wifi si nécessaire.
Pour la version longue, parmi les 3 méthodes possibles de connexion sur la monture qui nous ont été proposées par AP, les 2 précédemment tentées ne fonctionnaient pas par cause de bugs du firmware de la monture, qui était dans ses toutes premières versions. D'ailleurs, même le numéro de série est assez ancien, donc ce n'est pas si surprenant. La dernière méthode, qui a heureusement fonctionné, est que le mode de backup est en dhcp client. Donc en configurant un laptop en mode router, on a pu se connecter et faire les corrections de bugs nécessaires. Pour le reste, l'alignement a été fait avec astrosnap, il était off à 3 minutes d'arc, donc pas si catastrophique, et la collim n'était aussi pas totalement off, on l'a peaufinée.

Pour la nuit de dimanche à lundi, seulement 1h30 de trouées dans les nuages ont permis d'utiliser le T500, cible M76 en OIII. Tout marche nickel, contrôle de la monture en remote avec carte-du-ciel, autoguidage avec PhD Guiding, et acquisition avec prism. Il faut par contre détourner certains problèmes de l'apogée.
Les rémanences demandent de flasher le T500 à la lampe frontale entre des changements de cibles intenses, on dirait que les lampes internes ne font plus grand chose (option activé dans prism, mais peut-être est-ce yet another bug de prism). Autre caractéristique de l'apogée, son obturateur de genre iris pourri complètement les flats pour des poses de moins de 5s. Donc, les sky flat en filtre narrow-band sont un challenge, il faut commencer des poses de 1mn pour finir à 5 secondes et le total avoisine 20 flats maximum :-/
Une autre subtilité à noter pour les équipes suivantes est la mise-au-point, il faut la corriger pour des changements de température aussi faibles que 1 degrés C. Donc il faut faire attention en début de soirée lorsque les changements de températures sont assez rapides, sinon on passe en moins d'une heure en mode MacDonald's sur les étoiles: donuts.

Nuit de lundi à mardi, après les orages, le ciel s'ouvre à 3h du matin et se recouvre au petit matin, mais 1h30 sont utilisables pour finir la couche OIII sur M76. Mais bon, autant dire que le seeing dans les trouées reste moyen, autour de 2.5'' sur des poses de 10mn.

Durant toutes les trouées, Christian est sur sa machine et nous a fait un portrait de Mars spectaculaire, il postera les détails d'ici peu. Nous sommes avec l'équipe montante de Rémi qui s'est mise au T62 et sont sur les planètes. On a également un nouveau expert sur le Musicos, Lester, l'homme qui le fait marcher en moins de 30 minutes !! Plus de détails dans leur post.

Cheers,
Chris.

Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 11 août 2020 21:17

Première image au T300 désaluminé.
Le seeing était fort instable. Il fallait être à l'affût en permanence.
Ici, avec un filtre KLine (~396nm, FWHM 8nm).

20200809_02_S01_12_094248_L3-A3004-S050_pp1_c_ShHil_DCV_UnSh_Exp_c_250k.jpg



Alexandre
2020-08-09
T300 F/D 6 désaluminé
FFC
KLine
ASI 174

christian viladrich
Messages : 10
Enregistré le : 10 sept. 2017 09:25
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par christian viladrich » 12 août 2020 19:03

Et maintenant Mars lors de la nuit du 9 août avec un excellent seeing au C14. L'image de diffraction était très belle avec le filtre vert. L'image de Mars ne bougeait qu'assez lentement sur l'écran du PC.
Voici une première version en pur RVB obtenue avec l'ASI290 :
Image

Le seeing s'est ensuite dégradé quand il s'est agi de passer à la Lune.

christian viladrich
Messages : 10
Enregistré le : 10 sept. 2017 09:25
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par christian viladrich » 12 août 2020 19:13

Des petits trucs à noter sur le RC-500 extérieur :
- le ventilateur améliore nettement la qualité des images. Il est donc préférable de le mettre en marche ... la nuit bien sûr. Tout cela fonctionne automatiquement avec le soft Astrosib.
- le back focus sans correcteur est de 225 mm,
- le back focus avec correcteur est de 195 mm.
Comme l'a dit Christophe, la collimation a été réglée pile poil sur une étoile en visuel à fort grossissement. On en a profité pour serrer correctement les vis du miroir primaire. Il est possible que l'on puisse encore améliorer la collimation, mais ce sera plutôt avec un grossissement de 800 x et un excellent seeing.
Modifié en dernier par christian viladrich le 12 août 2020 19:33, modifié 2 fois.

Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 12 août 2020 19:24

Mardi 11
Imagerie solaire entre deux bandes de nuages.
Seeing praticable entre 08h00 et 09h00.

Le ciel se dégagera en début de nuit.
Imagerie de M33 en interférentiel avec le T500.

Mercredi 12
Dans la continuation de la nuit, ciel clair dans la matinée.
Comme les jours précédents, le seeing diurne sera praticable entre 8h00 et 9h00.

Le temps se couvre en fin de matinée et les prévisions donnent un temps couvert toute la nuit.

Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 12 août 2020 20:55

Deuxième séance d'imagerie au T300 désaluminé.
Le seeing n'était praticable que entre 8h00 et 9h00.
La première image à basse résolution est prise à 8h13; elle est assez molle.
La deuxième est prise à 08h30. Malgré le tirage supérieur de la barlow, elle est plus homogène.
La dernière image est prise à 08h48, avec un tirage encore supérieur.
Ensuite, le seeing se dégradera.

Le train de filtres consiste en un filtre KLine (~396nm, FWHM 8nm) comme préfiltre suivi d'un étalon CaK Lunt.
20200810_01_S01_12_081356_L3-A6451-S120_pp1_c_Mult_DCV_250k.jpg
20200810_01_S11_12_083057_L3-A6305-S120_pp1_c_vHDR1_DCV_250k.jpg
20200810_01_S21_12_084854_L3-A6190-S120_pp2_c_Cur_DCV_250k.jpg



Alexandre
2020-08-10
T300 F/D 6 désaluminé
FFC
KLine
Lunt CaK Etalon
ASI 174

Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 13 août 2020 08:34

Essai à haute résolution au T300 désaluminé, ici en poussant la barlow FFC au delà de sa limite théorique de 8x.
Le seeing était toujours difficile et praticable uniquement avant 9h00.
Le filtre utilisé est un KLine (~396nm, FWHM 8nm).
20200811_01_S01_12_084406_L3-A6241-S120_pp4_c_vHDR1_Denois_DCV_250k.jpg



Alexandre
2020-08-11
T300 F/D 6 désaluminé
FFC
KLine
ASI 174
Modifié en dernier par Alexandre LHOEST le 13 août 2020 15:19, modifié 1 fois.

SENEGAS Mathieu (02)
Messages : 17
Enregistré le : 20 mars 2018 18:29
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par SENEGAS Mathieu (02) » 13 août 2020 10:18

Image très intéressante d'un petit Mars encore bien loin de l'opposition (phase marquée), traitement un peu hard avec un fort rebond à droite... mais probablement nécessaire pour ressortir les détails de surface.
Merci pour les infos sur le T500, je pense qu'il restera peut-être quelques petits réglages mais rien de grave pour nous.
Pour la collim, on testera cela très vite en arrivant, en visuel pour vérifier comme vous puis à la caméra et prism pour mesurer les étoiles du champ, vous avez touché le primaire du coup, l'année dernière Dominique nous avait autorisé à toucher le secondaire et l'amélioration avait déjà était très importante (voir mission sur le forum) à notre échantillonnage...
Nous verrons pour le T62 avec l'équipe d'en face qui l'utilise cette semaine...
Pour le moment Météoblue a quasi enlevé la pluie pour la semaine (ce qui est sûr c'est que samedi sera une très belle journée/soirée.
Tu indiques un seeing très bon en cours de nuit par absence de vent, quelles sont les températures et l'humidité ?

chris ringeval
Messages : 39
Enregistré le : 25 juil. 2011 18:04
Localisation : bruxelles
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par chris ringeval » 13 août 2020 13:16

Quelques news de plus du côté du T500.

On est passé sur une autre cible M33 avec Arthur et Mathieu de l'équipe DotObs et de nouveaux problème de la monture sont apparus. En premier lieu des sauts de DEC de 10'' sont présents en pointant vers l'est à des altitudes relativement basses, entre 30 et 40 deg de hauteur. Ils disparaissent plus ou moins en enlevant la flat field de la monture...

Hier, avec Christian, nous sommes allés tester le jeu des différentes parties de la monture comme indiqué dans la doc de AP, et on a trouvé quelques trucs vraiment pas beaux. En premier lieu, la monture était déserrée au niveau de son attache au pilier central, avec un jeu de 1mm environ lorsqu'on bougeait le télescope à la main !!! Même histoire pour le jeu le long des axes RA et DEC! On a donc bien évidemment resserré la monture sur le pilier central. Mais on ne comprend pas trop ce qu'il se passe ici, est-ce les variations de température qui font que ces vis se déserrent autant ? Quelques bras cassés se trompent-ils de vis ? Actes malveillants ?? L'alignement de l'axe polaire à 30'' est donc certainement à refaire pour la mission suivante !

Aujourd'hui avec la doc sous la main, nous avons réglé le Gear Mesh pour Ra et Dec ce qui devrait annuler les jeux en question sur les deux axes, et on verra ce soir si les problèmes de sauts en DEC sont finalement résolus. On peut quand même réfléchir qu'il faut au moins 48h de boulot pour rendre le T500 fonctionnel, et avec les nuits pourries que nous avons, j'ai l’impression d'avoir fait plutôt une mission chantier qu'une mission observation :)

J'espère qu'on pourra sortir M33 dans les 2 nuits qui nous reste !

Cheers,
Chris.

Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 13 août 2020 15:18

Suite des essais au T300 désaluminé, ici en CaK.
Le but est d'imager des protubérances en CaK.
La manip parait possible, mais le flux est très faible.
Les flux parasites du système interfèrent avec le flux des protubérances.

20200812_01_S01_12_082652_L3_A0355_S270_pp1_c_DBE3_BckGrd-D_Cur_Lev_BckGrd_Col_BckGrd.jpg
20200812_01_S02_12_084554_L3A_0208_S270_pp2_c_DBE1_ShHil_Lev_Col.jpg
20200812_01_S03_12_085425_L3-A6710-S120_pp1_c_vHDR1_DCV_Col_250k.jpg



Alexandre
2020-08-12
T300 F/D 6 désaluminé
FFC
KLine + CaK
ASI 174

Simon de Visscher
Messages : 220
Enregistré le : 31 juil. 2008 17:24
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Simon de Visscher » 13 août 2020 16:35

Salut l'équipe,

Superbes images :o
christian viladrich a écrit :
12 août 2020 19:13
Comme l'a dit Christophe, la collimation a été réglée pile poil sur une étoile en visuel à fort grossissement. On en a profité pour serrer correctement les vis du miroir primaire. Il est possible que l'on puisse encore améliorer la collimation, mais ce sera plutôt avec un grossissement de 800 x et un excellent seeing.
Excellent. En espérant que personne ne vienne dérégler le tout, ça ne serait pas la première fois...
chris ringeval a écrit :
13 août 2020 13:16
En premier lieu, la monture était déserrée au niveau de son attache au pilier central, avec un jeu de 1mm environ lorsqu'on bougeait le télescope à la main !!! Même histoire pour le jeu le long des axes RA et DEC! On a donc bien évidemment resserré la monture sur le pilier central. Mais on ne comprend pas trop ce qu'il se passe ici, est-ce les variations de température qui font que ces vis se déserrent autant ? Quelques bras cassés se trompent-ils de vis ? Actes malveillants ?? L'alignement de l'axe polaire à 30'' est donc certainement à refaire pour la mission suivante
ça fait peur...Les variations de températures sont malgré tout assez faibles au pic, pas de quoi expliquer un tel jeu...
chris ringeval a écrit :
13 août 2020 13:16
On est passé sur une autre cible M33 avec Arthur et Mathieu de l'équipe DotObs et de nouveaux problème de la monture sont apparus. En premier lieu des sauts de DEC de 10'' sont présents en pointant vers l'est à des altitudes relativement basses, entre 30 et 40 deg de hauteur. Ils disparaissent plus ou moins en enlevant la flat field de la monture...
Si on fait le compte de la masse sur la monture avec la flat (sans les ctp) on doit pas tomber loin de 85 ou 90kg, soit très près de la limite (conservative c'est vrai) de l'AP1600. Mais il y a aussi le bras de levier généré par la flat qui est quand même conséquent (et la barre de ctp qui est très très longue). Je pense honnêtement que cette monture est un peu trop proche de la limite de charge et de torque. On avait constaté des trucs bizarres lors de (re)mises en stations via king avec astrosnap: les modifs sur un axe (azimuth ou hauteur) entrainent un mouvement qui n'est pas tellement prédictible, ayant un impact sur les deux axes. Rien de bien gros, on parle de quelques secondes d'arc, mais c'est bien là. Faut espérer que la monture ne commence pas à montrer des signes de fatigue :?

Alexandre LHOEST
Messages : 29
Enregistré le : 31 août 2017 11:38
Contact :

Re: Mission 2020 S33 Haute Résolution Solaire (2)

Message par Alexandre LHOEST » 13 août 2020 17:57

J'ai oublié de traiter une image au T300 désaluminé combiné au montage CaK.
Voici.
20200810_01_S21_13_085221_L3-A9997-S120_pp2_c_vHDR_DCV_250k.jpg



Alexandre
2020-08-10
T300 F/D 6 désaluminé
FFC
KLine
Lunt CaK Etalon
ASI 174

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités