Mission Club des Monts du Lyonnais (22/05/10 au 30/05/10)

C'est le Blog ou cahier journalier de la station.
Vincent Lecocq
Messages : 4
Enregistré le : 24 mai 2010 18:38
Contact :

Message par Vincent Lecocq » 29 mai 2010 19:18

bonjour,

je relaie le récit de notre séjour, écrit par Franck:

"Bonjour à tous,


Je me permets de vous faire parvenir mes impressions quant à notre séjour d'astronomie.
N'ayant pas trouvé la "subtilité" pour le faire figurer dans le forum, je vous laisse le soin de transférer ce qui suit éventuellement :


Après avoir récupéré Sébastien à Briançon, nous nous sommes retrouvés à cinq dans une C4 avec les sacs à dos et les raquettes, autant dire que nous avons été un peu serrés sur la dernière partie du parcours ! Nous sommes donc arrivés à bon port ( St Véran ) sous le soleil. Ne restait que 900 m à gravir à pied pour nous retrouver à l'observatoire. L'ascension s'est bien déroulée en dépit du poids des sacs et du souffle à trouver à ces altitudes. Plusieurs pauses ont donc ponctué notre montée. Arrivés à la porte de l'observatoire nous étions heureux d'être devant notre futur lieu de vie, mais nous ne doutions pas des surprises qui nous attendaient ! En effet, derrière la porte de la neige s'était accumulée et rendait ainsi l'ouverture très difficile. Heureusement que Sébastien déjà rodé à ce genre d'épreuve avait prévu son piolet qui a servi de bras de levier pour faire bouger ( non sans mal ) le bas de la porte et enfin l'ouvrir grâce au coup de pouce de notre "force Basque" locale Frédéric ! Nous avons cru durant cette épreuve d'ouverture que nous n'y arriverions pas et imaginions la redescente sur St Véran...
Nous sommes donc enfin rentrés dans les locaux qui allaient devenir notre résidence durant ces 4 nuitées à venir. Il faut avouer que les lieux ont quelque chose de particulier à cette saison où la neige est encore présente : nous avons en effet l'impression de vivre une mission polaire ( avec toutefois quelques degrés supplémentaires ! ) isolés au milieu des pics enneigés. Nous nous sentons coupés du monde ( seuls les liens internet et le téléphone nous rappellent que notre environnement quotidien n'est pas bien loin ). Néanmoins nous sommes loin du tumulte, du bruit, de la pollution, bref des agressions qui, pour certains d'entre nous, font notre quotidien de citadins. Je respire donc à plein poumons ces instants de quiétude qui sont comme des bouffées d'oxygène ennivrantes. En effet, me voici parachuté à 3000m d'altitude et j'attendais ces instants avec une certaine frénésie. J'étais à vrai dire exalté à l'idée de me retrouver sous une coupole à tutoyer les galaxies et autres curiosités célestes par le biais d'un télescope de 62 cm de diamètre ! Sébastien nous a donc ouvert le cimier de la coupole. Au fur et à mesure que celui-ci s'ouvrait, j'ai eu comme l'impression de vivre ce que vivent les "grands astronomes professionnels", moi simple quidam lambda néophyte en la matière ! Je ne suis pas prêt d'oublier ces instants de magie et de féérie. Ce en quoi je suis très reconnaissant auprès de Sébastien pour nous avoir fait voyager dans le ciel ainsi qu'à l'association AstroQueyras pour nous avoir ouvert ses portes. A noter que l'astronomie peut aussi se conjuguer avec la gastronomie : nous ne sommes pas prêts je pense oublier les savants mélanges : pâtes/cassoulet, pâtes/choucroute, pâtes/haricots rouges ! Nous avons donc dégusté tous ces mets terrestres et célestes dans la simplicité et la bonne humeur, le tout arrosé par quelques bons vins (avec modération). Car en effet comme le dit le jeu de mots : il vaut mieux le vin d'ici à l'eau de là !!!

En matière d'ivresse visuelle, pour la première nuit nous sommes allés à la rencontre de : M57, M13, NGC 6826 et Jupiter. Nous avons collé notre oeil à l'oculaire dans des positions parfois délicates mais les résultats m'ont pour ma part enchanté.
Pour la seconde nuit, M51, M63, M106, M97, M3 (photographié) et M92 ont fait le spectacle.
La troisième nuit nous avons eu le loisir d'observer Saturne, Mars, M95, M65 (photo), M97, M108, M106, M101, M51 (photo), M57 (photo), NGC7009, NGC7662, Jupiter, M16, M17 et M20.
Pour la dernière nuit nous sommes allés sur la lune, M105, M5, M94 et M63 (photo).
A noter que nous avons également pu admirer la Voie Lactée, lumineuse et belle à souhait à cette altitude !

Notre escapade dans le ciel étoilé n'aura duré que 4 nuits à notre grand regret à cause de prévisions météo mauvaises pour les jours suivants.
Cependant nous espérons que cela ne sera que partie remise pour un jour revenir s'extasier devant le firmament de St Véran !

Amicalement,
Franck
"

avec une p'tite photo supplémentaire,

Image

Frederic Dubreuil
Messages : 1
Enregistré le : 29 mai 2010 23:12
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Frederic Dubreuil » 02 juin 2010 10:05

Bonjour,

Bien que Dame Sélène a éclairé nos nuits et malgré les seulement 4 jours passé la haut, nous ne parlons que de revenir à la station pour profiter pleinement du potentiel de l'observatoire durant une période plus propice à l'observation (été ou hivers !!) un grand merci à Seb pour nous avoir accompagné la haut et nous avoir fait découvrir certains objets à ttravers les 9m de focale du télescope.

Pour completer une petite photo d'un essai au foyer du T62 : M51 rentre à peine mais sur 1h par pauses de 1mn30 c'est vraiment pas trop mal

Image

Cordialement

Fred

340seb
Messages : 62
Enregistré le : 14 juil. 2006 17:33
Localisation : Saint Martin de Queyrières
Contact :

Message par 340seb » 13 juin 2010 22:51

BAUDOUIN a écrit :Ok pour le boitier de commande d'ouverture du cimier. Si tu peux faire une photo du boitier ouvert?.

Pour le petit observatoire j'ai bien noté tes résultats. Tu trouveras un message complémentaire dans la boite mel de l'observatoire...

Encore merci

Philippe
Ca y est, la voilà enfin :
Image

Le support cassé est celui au bout du bouton de droite (fils bleu et noir)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : pierre valeau et 14 invités