Mission CEA et Amsterdam Astronomie (17/10 au 25/10/2009)

C'est le Blog ou cahier journalier de la station.
Répondre
340seb
Messages : 62
Enregistré le : 14 juil. 2006 17:33
Localisation : Saint Martin de Queyrières
Contact :

Mission CEA et Amsterdam Astronomie (17/10 au 25/10/2009)

Message par 340seb » 23 oct. 2009 14:03

Bonjour
Les journées commençant à devenir bien courtes, nous n'avons pas vraiment pris le temps de rédiger en 'live' le journal de la mission.
Avec un peu de retard, le voilà :

Samedi 17 Octobre :
La montée, quoique tardive, s'est bien déroulée.
Après l'accueil chaleureux des membres restants de l'équipe CALA2, au moment de vider les voitures, il a commencé à neiger à petits flocons pendant toute la durée du repas et une partie du début de la nuit, suivi par de grosses rafales de vent.
Vers 2h du matin, le ciel s'est bien découvert et le vent s'est calmé, on a donc décidé d'ouvrir pour finir ce qui restait de la nuit à faire du visuel, malgré un ciel toutefois bien clair, sans doute encore chargé de flocons emportés par le vent, et le froid bien vif (environ -15°C). La vision de M42, entre autre, restera sans doute pas mal de temps encore dans les mémoires.
Le cimier a été fermé (manuellement) vers 6h du matin.

Dimanche 18 Octobre
A mon réveil vers midi, les membres du CALA ont décollé, chainés, même si la neige commençait déjà à se transformer (il faisait trop froid pour que ça fonde 'normalement'). Après le réveil des autres membres de l'équipe et un copieux petit déjeuner, nous nous sommes attelés à comprendre le dysfonctionnement de la fermeture du cimier (réglé rapidement), puis le non fonctionnement de l'éclairage variable de la coupole (en fait, un fusible cramé dans le variateur - il n'y en a d'ailleurs plus trop).
Pour le soir, on prépare une liste d'objet à faire d'une part en visuel au T62 et en photo avec un 350D défiltré sur le C8, pendant que nos amis hollandais utiliseront leur Meade de 8" et une ST2000.
Coté 62, on commence par Jupiter à l'oeil puis à la webcam à 9m avant d'être 'distraits' par une apparition dans le ciel, qui s'avèrera plus tard être liée à l'allumage d'une fusée pour mettre en orbite héliocentrique un satellite météo militaire.
Après ça, on a continué avec M27 en 8x300s, NGC7331 en 7x300s, M74 en 6x300s, NGC253 avec seulement 3x300s, M1 en 5x300s, M76 en 5x300s, NGC2392 (5x60s+3x120s au C8 et 7x120s au T62), M97 en 5x300s (ce n'est pas assez), M109 en 6x300s et une autre galaxie dont j'ai oublié le NGC en 6x300s.
Fermeture du cimier vers 6h, température plus clémente (-12°C).


Lundi 19 Octobre
Après m'être levé vers 12h30, j'ai commencé à traiter les images de la nuit en attendant mes coéquipiers pour prendre un petit déj en commun.
Après ça, on a continé à traiter et on a recommencé à préparer la liste d'objet de la nuit, en prévoyant un début visuel T62 / 350D au C8 avant de mettre la ST8e avec le réducteur 2x.
Après un repas bien copieux, on part dans la coupole vers 20h, et on commence par M15 (10x60s+4x300s), puis M13 (8x60s+2x300s), M57 (13x300s au C8 et 16x120s au T62), M27 (6x300s à rajouter à celles de la veille au T62 et 15x120s au T62), M31 pour une nova (7x60s+4x120s au C8 et 20x60s au T62), NGC246 (10x300s au C8 et 12x120s au T62) et la comète 217P (18x300s au C8 et 24x120s au T62).
Cette nuit la température était bien plus douce (-4°C) et après fermeture du cimier, on s'est rendu compte qu'on était au-dessus d'un jolie mer de nuages.

Mardi 20 Octobre :
On décide de ne pas aller se coucher pour attaquer la fermeture de la station et être prêt à quitter les lieux en fin d'après-midi suite aux prévisions météo alarmistes (ce n'était donc pas la peine d'avoir peur, nous aussi on avait accès à la météo et on était en plus aux premières loges pour voir si des nuages arrivaient ou pas).
Comme j'avais une animation à faire à l'école de Saint-Véran à 14h, je suis descendu vers 12h30 pour un retour à la station vers 16h30, période utilisée par mes co-missionnaires pour dormir un peu en prévision du voyage de retour.
On termine de tout couper/vidanger/fermer et on décolle vers 18h après avoir cherché en vain les planches permettant de bloquer la planche devant la porte.
A notre arrivée au village, on passe chez Marie pour lui donner les clés (Jo était parti descendre ses ruches).
Le reste du groupe (CEA et moi) sommes allés ensemble jusqu'à Briançon (arrivée vers 20h, bien cassé en ce qui me concerne) tandis que nos amis hollandais nous ont quitté à Saint-Véran pour rejoindre la Suisse.

Après quelques mails de Philippe, il va sans doute falloir que je me fasse une petite remontée là-haut pour l'observatoire automatique, donc s'il y a autre chose à faire, ne pas hésiter (du genre remonter la U16 si elle revient en France, conditionnant sans doute de possibles missions hivernales).

A bientôt, donc, pour de nouvelles aventures.

Seb

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités